• MADINX ZECAT

     

      

                      Made in X                    MADINX ZECAT

    12 ans d’errance et de mal-être dont 5 années à trouver chaque jour que Dieu fait, une bonne raison pour ne pas faire pareil à celui que Madinx considérait adolescent comme sont alter ego : Patrick Deweare (qui plus tard s’est flingué) Le métier de vivre est un difficile métier.

     Cette difficile expérience menée en toute solitude valut à Madinx un véritable mal de vivre et des tendances suicidaires. Essayant au moyen de la drogue à combler ou tenter d'étouffer le cri en lui d'une avidité, c'est alors dans la rue qu’il est allé vivre son mal-être avec pour devise en tête : ne pas prendre part à ce monde !.  Madinx à rejoint dans la rue ces jeunes qui portaient en eux la même blessure qu’il connaissait, devenant l'un de ces punks "No Future" qui cultivent le look de la laideur. Cette laideur en lui que Madinx affichait par son accoutrement sensé représenter l'image qu’il avait reçue de l'homme : laid !

     

    Madinx était alors âgé de 16 ans et avait décidé de n’être plus jamais sous aucune tutelle, d’être son seul maître, de défier toutes autorités, de ne jamais devenir un homme.

     

    Jusqu’au jour, dans le métro où Madinx faisait la manche, s’avance vers lui un homme étranger-Péruvien qui lui dit bonjour. La discussion s'est alors engagée, quant à un moment l’inconnu lui a proposé :

     

     -"Écoute ! Si tu veux, j'ai un restaurant le «Machu-Pichu » face à la bouche de métro, on peut manger un morceau, ce sera plus sympa". Madinx le suivi et une fois à table, partageant un Chili con carne, au cours de la conversation, tout en débouchant une bouteille de vin rouge, ce Péruvien lui demande :

     

     -"À part la galère, c'est quoi la rue pour toi, si tu devais en retenir un aspect positif pour toi, qu'est ce que ce serait ? »

     

    -"L'Aventure ! »

     

    - "Tu sais quelle est ta véritable aventure ? :

     

     Devenir UN HOMME

     

    Les jours suivants, Madinx décide de se mettre à la recherche de l’un des visages de ses origines. Il avait longtemps imaginé que son Père était une espèce de Zorro. Un homme mystérieux au visage masqué, plutôt qu'un zéro qui l’avait abandonné. A l'adolescence, il s’est mis à faire l’école buissonnière pour chercher son père dans les cimetières, comme pour trouver enterré hors de lui, le corps d'un homme mort. Comme pour trouver sur sa pierre tombale l'attestation que cet homme sensé être son père avait réellement, exister. Comme pour savoir, pour réaliser suffisamment le fait que Madinx était bien issu de la lignée de l'humanité, et y prendre son départ, y donner ma part, être enfin un homme parmi les hommes.

     

    Madinx, est une contraction de «Made in X» ou «Né sous X». C’est en général une allusion à tous ceux qui vivent avec le secret gardé sur l’un ou les visages de leur origine(s). Paradoxalement, une absence peut prendre toute la place. Madinx, parcourra un long chemin plein de péripéties pour lever le voile sur ce visage. En le trouvant, se révélera à Madinx la raison pour laquelle il lui fallait le cherchait.   


    A SUIVRE .................